retour.png

T11 - 030 Gmeinder - 1944

Le locotracteur T11, construit en 1944 par la société Gmeinder, est le plus puissant que possède le Musée des Transports de Pithiviers. Il sert très régulièrement pour assurer les manœuvres ou les trains d’été, lorsque la vapeur est interdite pour éviter tout départ de feu dans les champs qui longent la ligne.

un modèle robuste

Ce locotracteur, de type HF130C, est issu d’une série de 341 engins, construits entre 1939 et 1958, par 6 constructeurs différents. Ce modèle possède 3 essieux moteurs, accouplés par bielle, et entraînés par un moteur 6 cylindres Kaeble de 130 chevaux et une transmission Voith sur un faux essieu. Ce locotracteur avait l’avantage d’être adapté à plusieurs écartements grâce à son châssis. C’est le constructeur allemand Gmeinder qui en produira le plus avec 137 unités.

celui de l'association

Le locotracteur du Musée des Transports de Pithiviers commença sa carrière pour l’armée allemande en 1944. À la fin de la guerre il sera vite transféré à la manufacture de Saint-Gobain sur les sablières de Roberval dans l'Oise. La carrière était située à Villeneuve-sur-Verberie, le sable était déchargé dans des péniches sur l'Oise à Moru. L'ensemble du réseau était situé sur la commune de Roberval. Il sera arrivé le 10 octobre 1966 à Pithiviers pour assurer à l’association un engin diesel dés son ouverture. Depuis le moteur d’origine a été changé par un 6 cylindres Deutz et sa boîte de vitesse automatique a subit une révision complète en 2019. L'association en profite actuellement pour lui redonner une nouvelle jeunesse, il reprendra du service prochainement avec de nouvelles couleurs ! Il est aujourd’hui le seul diesel capable d’assurer la traction des trains lourds par temps de pluie, il est donc plus qu'essentiel pour l’association.

1/7

association du musée

des transports de pithiviers

02 38 30 48 26

Rue Carnot - 45300 PITHIVIERS

musee-transports-pithiviers@orange.fr